Remplacer sa box : Rester à jour dans ses séries TV via Trakt et SickBeard – Babash

Beaucoup de gens aiment regarder des séries et, je fais parti de ces gens ! Surtout avec ce qu’il y a à la télévision, ca n’aide pas…
Lorsque l’on suit énormément de séries, ce qui est embêtant, c’est de suivre les dernières sorties US, de télécharger les épisodes et les sous titres pour enfin les visionner.

Après quelques recherches, je suis tombé sur plusieurs services et logiciels qui, une fois bout à bout, permettent de régler tout mes problèmes :

  • Trakt, qui permet de gérer ses séries, ses films et ce dernier vous en propose qui devraient vous plaire,
  • Sickbeard qui recherche les épisodes de mes séries par encore vus,
  • Transmission : qui télécharge ce que sickbeard a trouvé,
  • XBMC qui lit ces épisodes,
  • XBMC trakt, plugin qui met à jour votre progression de vos séries dans Trakt,
  • XBMC subtitles,plugin qui permet de télécharger automatiquement les sous-titres qui vont bien !

Trakt et le plugin pour XBMC

Il y a encore quelques jours, j’utilisais Séries ( application Android ) qui me permettait de  savoir quand il y avait de nouveaux épisodes.

C’est là ou Trakt intervient. Une fois enregistré (gratuit), ce service permet de :

  • savoir quand un nouvel épisode va sortir,
  • suivre votre progression de vos séries,
  • générer une collection de vos médias,
  • noter ce que vous avez aimé et de le partager sur les réseaux sociaux,
  • découvrir d’autres choses à visionner.

Vous avez donc un endroit qui fait comme l’application Séries mais qui vous propose e plus des suggestions. Vous pourrez ainsi les ajouter à votre watchlist et ainsi, de les mettre en téléchargement automatiquement. Nous verrons cela par la suite.

Lire plus :   Seedbox | Babash

De plus, Trakt dispose d’une application sous Android si vous souhaitez regarder depuis un smartphone ou une tablette.

L’avantage de Trakt par rapport à Séries est que, via le plugin XBMC Trakt, vous pourrez mettre à jour votre progression de visionnage automatiquement.

Transmission

Sur mon serveur, j’ai installé Transmission. Je vous laisse lire le tutoriel pour l’installer si ce n’est déjà fait.

Lorsque Transmission est installé, vous avez la possibilité de définir un répertoire « watchlist » qui, dès qu’un fichier torrent sera déposé, Transmission le prendra pour lancer le téléchargement.

A vous de configurer Transmission pour déclarer ce répertoire « watchlist », il vous sera utile pour configurer SickBeard.

SickBeard

SickBeard permet de télécharger automatiquement les nouveaux épisodes via NewsGroups ( demande des comptes payants ) ou viaTorrent ( ce que je vais expliquer ici ).

Pour faire simple :

  • il scanne un répertoire ou se trouvent vos séries,
  • il les intègre dans une base de données,
  • il interroge des serveurs qui proposent au téléchargement les séries,
  • dès qu’il en a un, il télécharge le fichier .torrent et le dépose dans le répertoire « watchlist » de Transmission,
  • il met à jour sa base de données pour ne plus le télécharger à nouveau.

Ce tutoriel explique très bien comment installer Sickbeard sur Linux.

[addbox]J’ai trouvé un fork de SickBeard qui permet de choisir la langue audio de la série. Vous pourrez donc suivre en Français ou en Anglais en fonction de vos envies ! Voici le lien : https://github.com/sarakha63/Sick-Beard

L’installation ce fait de la même manière que SickBeard, mais avec le lien git clone suivant : https://github.com/sarakha63/Sick-Beard.git[/addbox]

Lire plus :   Paramétrer l’iphone pour Virgin mobile - Babash

Une fois installé, je vais vous expliquer comment faire pour qu’il se lance au démarrage :

Dans le répertoire Sickbeard, vous avez un fichier init.ubuntu. Déplacez le dans /etc/init.d comme ceci :

cp init.ubuntu /etc/init.d/sickbeard

Rendez le actif via cette commande :

update-rc.d sickbeard defaults

Ce fichier init.ubuntu étant générique, il faut créer un fichier pour lui indiquer ou se trouve Sickbeard. Moi, par exemple, je l’ai mis dans /usr/sickbeard. Ce fichier de configuration doit être dans /etc/default/sickbeard.

nano /etc/default/sickbeard

Et dedans, remplacez les valeurs pour faire correspondre à votre installation :

## Edit user configuation in /etc/default/sickbeard to change
##
## SB_USER=         #$RUN_AS, username to run sickbeard under, the default is sickbeard
## SB_HOME=         #$APP_PATH, the location of SickBeard.py, the default is /opt/sickbeard
## SB_DATA=         #$DATA_DIR, the location of sickbeard.db, cache, logs, the default is /opt/sickbeard
## SB_PIDFILE=      #$PID_FILE, the location of sickbeard.pid, the default is /var/run/sickbeard/sickbeard.pid
## PYTHON_BIN=      #$DAEMON, the location of the python binary, the default is /usr/bin/python
## SB_OPTS=         #$EXTRA_DAEMON_OPTS, extra cli option for sickbeard, i.e. " --config=/home/sickbeard/config.ini"
## SSD_OPTS=        #$EXTRA_SSD_OPTS, extra start-stop-daemon option like " --group=users"
##
SB_HOME=/usr/sickbeard
SB_DATA=/usr/sickbeard
SB_PIDFILE=/usr/sickbeard/sickbeard.pid
SB_OPTS=/usr/sickbeard

Testez à présent en faisant :

/etc/init.d/sickbeard start

Et en rebootant ensuite.

Une fois l’installation faite, nous allons voir la partie configuration.

A lire également