Remplacer sa box – OpenMediaVault – Babash

Comme je le citais dans l’article de présentation, vous avez une multitude de distribution pour arriver à vos fins : debian, ubuntu, openElec, Windows etc…

Laquelle choisir, là est la question, à vous de regarder sur laquelle vous êtes le plus à l’aise.
Pour ma part, je suis habitué à travailler sur des Debian pour mes serveurs et Ubuntu pour les postes.

J’ai donc cherché les distributions qui tournent sous Debian et qui se rapprochent le plus de ce que je souhaite faire. Et là, révélation, j’ai choisi OpenMediaVault.

Elle tourne sous Debian, donc à moi les apt-get ! Et surtout, de base, elle propose tout ce qui faut pour préparer un RAID, partager mes fichiers ( fonction NAS ) et bien d’autres choses !

Préparation du serveur

Je vous laisse à nouveau découvrir le HP Proliant N40L sur le blog de Maison et Domotique.

Installation du hardware

Avant de se lancer dans l’installation,il faut tout d’abord installer le hardware :

  • carte graphique, pour moi : ATI radeon HD6450
  • RAM : je reste avec les 2go de RAM par défaut
  • disques dur : j’ajoute un disque de 80Go pour l’OS et un autre de 250Go pour le RAID1.

Pour ma part, je n’ai ajouté pour l’instant que la carte graphique qui me sera nécessaire pour faire tourner les films en 1080p et 3 disques dur ( 1 OS de 80Go à l’emplacement du lecteur CD, et 2 de 250Go dans les emplacements pour les DATAs).
J’ai choisi de mettre le 80Go ( OS ) au dessus pour conserver 2 emplacements vides de disque dur pour le futur. En effet, lorsque mes disques de 250Go seront remplis ( ce qui va arriver vite ), je pourrai ajouter 2 disques à coté, faire une copie des 250Go vers les nouveaux, rebooter et hop, ca repartira pour un tour 🙂

Lire plus :   Mode recovery tablette Acer A510 | Babash

La configuration RAID de mes disques DATA ne sont pas fait en hardware, mais software. Cela sera fait plus bas.

Configuration du BIOS

Ensuite, il faut modifier le BIOS pour configurer l’heure, changer l’ordre du boot etc…

Installation de OMV

Ensuite, on peut passer aux choses sérieuses : l’installation de OMV ( openMediaVault ). Vous le verrez l’installation est très facile, et pour ne pas répéter d’autres blogs, je vous renvoie vers celui ci qui explique très bien comment faire l’installation.

Je ne me suis pas embêté avec le partionnement, j’ai tout laissé en automatique.

Important :

Si comme moi vous avez plusieurs disques, je vous conseille de ne brancher que celui qui recevera l’OS. Pour ma part le 80Go. J’ai donc tirer les racks pour ne pas qu’ils soient branchés. Sinon, Grub ne s’installera pas et vous devrez recommencer.

Une fois l’OS redémarré, vous accédez à l’interface web de configuration sur le port 80. Utilisez l’identifiant suivant pour la première fois : admin / openmediavault

Configuration de OMV

Changez de suite le mot de passe :

Routage NAT :

Pour toute la durée de l’installation, j’ai modifié ma freebox pour que tout soit redirigé vers mon serveur ( via la fonction DMZ )

Redirection des ports :

Je fais tourner OMV en HTTPS ( port 443 ), j’ai donc :

  • Créer un certificat :
  • Modifier l’administration web :

Vous vous connecterez à présent de manière sécurisée sur cette adresse : https://MON_ADRESSE_IP

Redirigez bien le port 443 vers votre IP locale si vous n’avez pas activé la DMZ !

Activer SSH :

Si vous voulez vous connecter en root, vous devez cocher la case correspondante.

Lire plus :   Twitter | Babash

Si vous essayez, cela ne marchera pas. Et oui ! Il faut ensuite ajouter votre utilisateur dans le groupe SSH 🙂

Notification par email

Si vous souhaitez recevoir des infos par email, la fonction est possible. Faites attention, le serveur est très bavard ! J’ai créé une boite Gmail exprès pour.

Configuration du RAID

Choisissez le RAID, pour moi : RAID1, et ensuite sélectionnez les 2 disques correspondants.

J’en ai profité aussi pour configurer le SMART

Plugins supplémentaires

Pour ma part, j’ai installé :

  • ClamAV : antivirus
  • forkeddaap : permet de streamer sur votre réseau local vos mp3 pour itunes

Mises à jour

Avant de continuer, faites une petite MAJ du serveur 🙂

Conclusion

Et bien voilà une petite partie de faite !
Vous avez actuellement, en peu de temps  :

  • un NAS, à vous de jouer avec les fonctions pour activer ce que vous voulez !
  • un accès SSH

Pour avoir un hébergement web, rien de plus simple, sous SSH :

  • [crayon-5f91357ca6cdd350327665/]

    : vous avez la possibilité d’héberger des sites HTML

Si vous voulez en plus une base de données et du PHP, je vous conseille  :

[crayon-5f91357ca6ce7670066079/]

Il installera apache2, php5, mysql-server et les dépendances ainsi que phpmyadmin, ce qui vous permettra de créer des bases SQL avec une interface web.

A lire également