Comparatif entre ampoules et interrupteurs connectés

Que choisir entre ampoules et interrupteurs connectés ? Cet article a pour but de donner les avantages et inconvénients de chaque produit. Coup de projecteur qui en éclairera plus d’un 😉

Vous souhaitez vous lancer dans l’éclairage connecté ? Super ! Maintenant il faut savoir quel produit choisir : ampoules, interrupteurs ? Que faire ? L’idée de cet article est de vous présenter les grands principes de fonctionnement de ces 2 produits.

Une fois démystifié, vous pourrez vous lancer dans des recherches plus poussées pour trouver LE produit qui répondra à vos besoins et exigences.

Petite vidéo pour celles et ceux qui ne veulent pas lire, sinon, défilez la page, vous aurez un petit topo de ce que je dis 😉

Ampoules connectées

Facile à installer : on change l’ampoule, c’est tout ! Aucune connaissance en électricité pour réaliser l’opération.

L’ampoule connectée permet de changer la couleur ( si l’ampoule est RGB et non juste blanche) et l’intensité lumineuse.

L’interrupteur mural doit rester en position fermée pour que l’ampoule soit alimentée en électricité tout le temps. Si l’électricité est coupée, l’ampoule s’éteint et donc impossible de la contrôler. Vous l’aurez compris, l’interrupteur n’est plus utilisable, vous ne pouvez gérer que par votre smartphone, un assistant vocal, une box domotique ou un interrupteur compatible que l’on doit ajouter à côté.

Du coup, niveau prix : il faut acheter une ampoule connectée et si vous souhaitez conserver l’allumage via un interrupteur, il faut l’acheter en plus. Cet interrupteur sera sans fil avec fonctionnera sur pile. Le fait de perdre le câblage signifie aussi qu’en cas de défaillance du wifi ou de la passerelle/pont/gateway qui relie vos ampoules aux interrupteurs, vous n’avez plus de lumière !

Certaines ampoules peut nécessiter un pont pour fonctionner ( gamme Philips Hue ) alors que d’autres se connectent en Wifi directement ( gamme Xiaomi Yeelight ).

Gamme

  • Philips hue : le plus connu, nécessite un pont.
  • Ikea : le tout dernier arrivé. Réseau sans fil Zigbee, nécessite donc un pont pour fonctionner.
  • Xiaomi Yeelight : connexion Wifi, donc pas de pont nécessaire.
  • Wiz : connexion Wifi, pas de pont nécessaire.

Interrupteurs connectés

L’interrupteur en lui même coûte le même prix que l’ampoule connectée.

Le gros avantage est que vous disposez d’une commande manuelle, j’entends par là que vous pourrez, même en cas de coupure wifi ou souci avec votre domotique, allumer et éteindre vos lumières car c’est physique.

Si pour vous, l’utilisation d’interrupteurs muraux est une nécessité, cette solution est plus économique : vous changez les interrupteurs existants, sans changer l’ampoule. Alors que pour l’autre solution, vous changer l’ampoule et ajoutez des interrupteurs de la gamme.

Là ou l’économie est énorme, c’est dans le cas ou vous avez un lustre avec plusieurs ampoules, vous achetez 1 interrupteur contre X ampoules à prix équivalents !

Les défauts sont les suivants :

  • On ne peut pas changer la couleur ni l’intensité. C’est juste allumer / éteindre.
  • Plus complexe à installer car il faut toucher à l’électricité

Certains interrupteurs connectés demandent le neutre. Or, en France, nous n’avons que la phase au niveau du boitier mural. Vous aurez donc à choisir un modèle qui fonctionne avec la phase uniquement, ou alors réussir à récupérer le neutre.

Tout comme les ampoules connectées, certains interrupteurs peuvent nécessiter un pont pour faire la liaison Wifi – protocole des interrupteurs.

Gamme

Pour n’en citer que quelques uns :

  • Sonoff : nécessite le neutre, mais en WIFI, donc pas de pont
  • Xiaomi Aqara : pas de neutre, juste la phase, mais protocole Zigbee, il nécessite un pont
  • Livolo : pas de neutre, connexion RFXCom, pont obligatoire
  • Shelly : un relais Wifi (donc pas de pont) qui se met derrière l’interrupteur existant à votre maison, mais nécessite le neutre.

Pour faire simple, un interrupteur sans neutre reçoit peu d’électricité. Il peut donc fonctionner qu’avec des protocoles sans fil qui consomment peu: zigbee, Rfxcom par exemple. De ce fait, vous aurez besoin d’un pont obligatoirement.

Pour les interrupteurs avec neutre, vous aurez le wifi, qui consomme plus, et les protocoles qui consomment moins aussi (qui peut le plus peut le moins), donc pas de pont.

Avant d’acheter

Avant d’acheter, que ce soit les ampoules ou les interrupteurs, tous ne sont pas forcément compatibles avec google home, apple home kit, amazon alexa, ou interfaçable avec une box domotique.

Donc si vous souhaitez vous lancer dans la lumière connectée, je vous invite à bien réfléchir sur l’évolution de votre maison. Vous serez certainement amené à compléter cette gestion via les appareils que je viens de citer et vous pourriez être bloqué si vous n’y prêtez pas attention dans l’immédiat.

Conclusion

Si vous souhaitez juste allumer/éteindre la lumière, l’interrupteur sera parfait. D’autant plus que vous conserver l’utilisation « normale » et vous y ajouter l’automatisation.

Si vous souhaitez régler l’intensité, la couleur, il faut partir sur une ampoule connectée. Par contre, cette solution est dépendante du bon fonctionnement de votre Wifi ou pont. De plus, cela vous obligera à investir dans d’autres équipements :

  • des interrupteurs pour ne pas sortir à chaque fois votre téléphone,
  • dans une box domotique pour gérer sur détection de présence par exemple.

Vous pouvez aussi mixer les deux, à savoir : un interrupteur pour allumer /éteindre, mais utiliser des lumières d’appoint pour créer une ambiance en gérant la luminosité et la couleur.

Acheter au meilleur prix

Si vous savez ce que vous voulez, n’hésitez pas à regarder chez notre partenaire Chinatech pour trouver des codes promos.

francois

Passionné par les nouvelles technologies depuis ma jeunesse, je continue aujourd'hui par mon métier cette passion. Toujours curieux, je tiens ce blog comme mémo de mes découvertes et profite de cet espace pour vous les faire partager.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. iPapy dit :

    Bonjour,
    Comparatif sympa et très intéressant, par contre tu as l’air crispé sur la vidéo 😉

  2. francois dit :

    Oui je suis pas le mieux pour faire des vidéos 🙂 et j’ai tourné la vidéo assez rapidement mais merci quand même 🙂

  1. 23 février 2019

    […] pu créer une simulation de présence en ouvrant/fermant les volets lorsque le soleil se couche, allumer/éteindre les lumières Yeelight et multiprises broadlink, sauf si mes capteurs Xiaomi détectent une présence dans la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *