Intégrer un Sonoff 4CH pro dans Jeedom avec ESPEasy

Un article supplémentaire pour fabriquer vous même, à faible prix, des capteurs/actionneurs domotique pour Jeedom.

Ici, je vais vous présenter le Sonoff 4CH Pro et comment installer ESPEasy.

Découverte rapide du Sonoff 4CH Pro

Si vous voulez le découvrir en détail, lisez la description complète sur ce blog, je ne vais pas répéter. Si vous lisez cet article, c’est que vous le connaissez déjà mais vous voulez savoir comment le coupler à Jeedom.

Sinon, la version courte est :

Le Sonoff 4 CH Pro, comme son nom l’indique ( plus ou moins 😉 ) est un boitier disposant de 4 relais. Ces relais peuvent être en « Normalement ouvert » ou « Normalement fermé ».

Vous l’alimentez en 220v ou de 5 à 24v, vous pourrez actionner 4 relais indépendamment sur la même tension d’alimentation.

Pour les actionner, vous le faites via le bouton poussoir, en WIFI via l’application dédiée ou alors via une télécommande RF433 type télécommande de garage.

 

Cas concret d’utilisation

Dans mon cas, je souhaite utiliser ces 4 relais pour alimenter en eau 4 zones différentes de mon jardin.

En faisant mes courses sur Aliexpress, j’ai donc acheté 4 électrovannes en 12v, normalement fermées ( donc si pas de courant, pas d’eau ), au diamètre pile poil des connecteurs Gardena.

Je vais donc alimenter ces vannes en 12v lorsque je veux que l’eau coule. Il me faut donc alimenter électriquement le Sonoff 4CH Pro en 12v. J’achète donc le transformateur adéquat.

 

Flasher le Sonoff 4CH Pro avec ESPEasy

De base, le relais Sonoff 4CH Pro tourne dans l’environnement du fabricant. Il me faut donc flasher ce relais pour y injecter le logiciel ESPEasy et ainsi avoir un relais « ouvert ».

Pour cela, il vous faut :

 

Souder des pins

Il faut souder sur la carte mère 4 PINs pour brancher le module FTDI et y injecter le code.

Injection de ESPEasy

Cette procédure ne fonctionne qu’avec un Sonoff 4CH Pro, pas la version R2

Le Sonoff ne doit pas être branché électriquement : pas de 200V et 12V etc…

Le module FTDI doit être en position 3,3V et non 5V. Vérifiez donc dessus si le cavalier est bien positionné.

Pour injecter un nouveau logiciel ( ici ESPEasy ) dans ce contrôleur, il faudra ponter 2 connecteurs ensemble. Cela aura pour effet de basculer le Sonoff en mode programmation. Préparez un câble Dupont que vous positionnerez comme sur ces photos :

  • Brancher GND sur GND, RX sur RX, TX, sur TX, et VCC sur VCC avec les câbles Dupont.
  • Brancher le module FTDI en USB sur votre ordinateur. Attention : le module va alimenter tout de suite votre Sonoff, vous devez donc mettre le câble Dupont pour ponter les 2 connecteurs en même temps que vous branchez l’USB ! Une fois booté, vous pourrez retirer ce câble. Votre sonoff sera en mode « programmation ».
  • Une fois le périphérique installé par windows, lancer le logiciel « ESPEasy Flasher ».

Choisir dans la liste le fichier « ESPEasy_v2_normal_8285.bin »

Puis « Flash »

A la fin du flash, un réseau WIFI sera créé par ESPEasy. Je vous laisse vous référer à la configuration de ESPEasy sur mon autre article.

 

Création des 4 relais du Sonoff dans ESPEasy

Une fois votre configuration Wifi terminée, nous devons à présent configurer ESPEasy pour pouvoir actionner les 4 relais.

  • Dans l’onglet « Hardware » :
    • Mettre à « none » les 2 GPIO de l’I2C
  • Dans l’onglet « Devices »
    • Ajouter un « switch input » avec le GPIO-12 pour gérer le relais 1
    • Ajouter un « switch input » avec le GPIO-5 pour gérer le relais 2
    • Ajouter un « switch input » avec le GPIO-4 pour gérer le relais 3
    • Ajouter un « switch input » avec le GPIO-15 pour gérer le relais 4

 

Remontée des relais Sonoff dans Jeedom

Je vous laisse lire l’article qui explique comment procéder pour récupérer l’état de chaque relais dans Jeedom.

 

Gérer les relais dans Jeedom

Dans Jeedom, nous ne voyez que l’état des relais. L’idée est de pouvoir les actionner.

Vous allez devoir créer les actions à la main tel que cette image :

Conclusion

Vous voilà équipé d’un contrôleur de 4 relais qui communique avec votre Jeedom. Il y  a plein de possibilités qui s’offrent à vous. Dans notre cas : arrosage de 4 zones de jardin, mais cela peut servir pour gérer des lumières, des pompes, des radiateurs électriques etc…

francois

Passionné par les nouvelles technologies depuis ma jeunesse, je continue aujourd'hui par mon métier cette passion. Toujours curieux, je tiens ce blog comme mémo de mes découvertes et profite de cet espace pour vous les faire partager.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. fx33 dit :

    superbe tuto !

    c’est exactement ce que je cherchais pr mon jardin et ma mini serre !

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *