Choix de ma domotique

Comme vous avez pu le constater, cela fait maintenant plusieurs années que je regarde la domotique. Je ne me suis pas pressé pour me lancer car je voulais, avant tout, bien connaitre les avantages/inconvénients de chaque protocole, quelle box utiliser.

Je vous avoue aussi que je comptais me lancer dans ma future maison. Hélas, la nouvelle maison traine à être trouvée et geek comme je suis, je n’ai pas pu résister longtemps ! J’ai donc franchi le pas après avoir testé la gamme Xiaomi et avoir fait un partenariat avec Domadoo, que je remercie au passage pour leur confiance.
C’est à présent chose faite et, je vais vous expliquer dans cet article mes choix.

Ma philosophie

Avant de rentrer dans le côté plus technique, je vais d’abord faire un point sur ce que je souhaite et ce que je ne souhaite pas :

Je veux être maitre de ma domotique

Par cela, j’entends que les protocoles utilisés ne doivent pas être propriétaires et que les objets connectés doivent pouvoir communiquer entre eux, sans aller dans le cloud.
Mais pourquoi ?
Tout simplement parce que je ne sais pas ce qui est envoyé. Cela peut vous paraitre parano, mais je préfère une maison connectée où je maitrise ce qui est échangé avec le monde extérieur. Comme cela n’est pas possible, je souhaite donc avoir le moins possible d’objet connecté avec le monde via le cloud.

Je ne veux pas que mes objets connectés soient utilisés pour :

  • faire des attaques DDOS (voir cet article OVH concernant le détournement de caméras DLINK pour réaliser l’attaque) ,
  • savoir si je suis présent dans ma maison parce que tel détecteur de présence s’affole
  • être regardé, via mes caméras, parce qu’elles sont piratées parce que DLINK a foiré grave dans leur développement et ce ne sont pas les seuls hélas….

 

Outre l’aspect sécuritaire et respect de la vie privée, utiliser un périphérique dépendant d’internet peut être mauvais : si vous n’avez plus de connexion internet ou que le prestataire ferme, que devient votre équipement ? Voyez les Nabaztag !

 

Je veux mixer les technologies

Après m’être penché sur les technologies, tous ont du bon et du mauvais. Il y a :

  • Les technos câblées et sans fil : plus fiable pour le câble,
  • Les technos avec ou sans retour d’état,
  • Les technos sans pile

Dans tout cela, je retiens mon attention sur :

  • La carte relais GCE electronics pour la technologie câblée,
  • Le Zwave (Plus) pour la technologie sans fil, réseau maillé et le retour d’état,
  • Le Zigbee de chez Xiaomi pour le petit prix des capteurs malgré le fait qu’ils soient dans le cloud,
  • Le enOcean pour le côté sans fil sans pile. Pratique pour rajouter des interrupteurs par exemple !

 

Et l’intelligence dans tout cela ?

Pour l’intelligence, le cerveau de la maison, je compte utiliser Jeedom. Disponible sous forme de box ou de soft, cette dernière est open source et suivie par une grande communauté. J’adore !

Elle est multi-protocole, s’installe sur n’importe quoi ( raspberry pi, VM etc… ), dispose d’un grand nombre de plugins, gratuits ou payants, n’est pas dans le cloud, bref : pour moi que du bonheur !

Depuis son lancement, je suis attiré par ce produit et la box Vera que je souhaitais utiliser est passée définitivement à la trappe !

 

Premières étapes domotique

Voilà un peu ma roadmap domotique :

  • Installation de Jeedom sur un raspberry Pi 1 pour tester. Lorsque cela ne sera pas suffisant, je passerai certainement en VM sur un NUC,
  • Je compte jouer avec Jeedom en utilisant les plugins de type météo pour m’informer s’il y aura de la neige le lendemain par exemple,
  • Faire en sorte de savoir si je suis présent dans la maison en me basant sur le wifi de mon téléphone,
  • Ayant déjà une alarme Cloud Xiaomi et un bandeau LED de la même marque, je compte les gérer via Jeedom et leurs plugins respectifs,
  • Installer des capteurs Zwave afin de domotiser mes volets roulants. J’ai choisi le Zwave pour savoir si les volets sont ouverts ou fermés ( retour d’état ),
  • Gérer la simulation de présence.

 

Voilà, le programme est lancé ! C’est un petit début mais il faut un début à tout 😉

francois

Passionné par les nouvelles technologies depuis ma jeunesse, je continue aujourd'hui par mon métier cette passion. Toujours curieux, je tiens ce blog comme mémo de mes découvertes et profite de cet espace pour vous les faire partager.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Vincent dit :

    Les capteurs zigbee de xiaomi ne sont pas dans le cloud si on ferme l’accès à Internet avec un firewall, ça continue de fonctionner en local.

    • francois dit :

      Merci pour l’info ! Je devais tester cela justement 🙂
      Je viens juste de désactiver les notifications xiaomi pour utiliser jeedom. C’était la prochaine étape 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *