Zimbra 8.6 Multiserveurs #5 – Installation des proxy

Installons maintenant les serveurs proxys de Zimbra.

Présentation de l’architecture

Nous souhaitons avoir 2 proxys pour assurer une redondance et un équilibrage de charge.

Nous allons donc ajouter une nouvelle carte réseau sur la VM qui sera donc publique.

Une fois fait, nous passons à l’installation.

Installation

Pour l’installation de Zimbra, je me suis appuyé sur ce PDF de Zimbra.

Il faut décompresser le fichier téléchargé sur Zimbra puis, lancer :

Ensuite, il faut valider la licence, installer les librairies manquantes qui vous seront mentionnées au début et lorsque tout sera opérationnel, choisir dans notre cas : Y pour :

  • Proxy,
  • memcached

 

Vous aurez des erreurs de DNS si votre serveur n’est pas déclaré, idem pour votre MX

Configuration

  • Memcached
  • Proxy
  • Renseigner le LDAP et le mot de passe
  • Renseigner le mot de passe pour binder le LDAP via nginx
  • Save

 

Configuration de la redondance

Installation du deuxième proxy

Très simple, refaire comme pour le premier J

Ah,ah,ah KeepALived !

https://wiki.zimbra.com/wiki/Zimbra_Proxy_HA

Explications claires en anglais de keepalived

Utilisation de keepalived avec 2 cartes réseaux

Normalement, pour utiliser keepalived, vous devez utiliser une IP sur le même réseau que l’IP partagée entre les deux serveurs.

Dans notre cas, ce n’est pas ça: Nous utilisons une IP privée en 192.168.x.x sur eth0 et nous partageons l’IP publique sur eth1.

 

Pour palier au problème, voici notre configuration :

  • Sur les 2 proxy, configurer l’IP publique sur eth1, mais ne pas mettre « auto eth1 » dans /network/interface. Ainsi, la configuration est faite mais non utilisée.
  • Dans le fichier « keepalived.conf », utiliser la commande notify :

  • Script « zimbra_keepalived.sh »:

Ainsi, au démarrage de votre serveur proxy MASTER, le script va activer eth1 et corriger la route à utiliser.
Lorsque ce dernier tombera, eth1 sera désactivé et la route corrigée et le BACKUP prendra le relais.

francois

Passionné par les nouvelles technologies depuis ma jeunesse, je continue aujourd'hui par mon métier cette passion. Toujours curieux, je tiens ce blog comme mémo de mes découvertes et profite de cet espace pour vous les faire partager.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *