Jackett – Ajouter les trackers français sur Sonarr et CouchPotato

CouchPotato et Sonarr ne proposent pas tous les moteurs de recherche (trackers) que vous espériez ( T411 pour n’en citer qu’un ). Ce n’est pas grave, nous allons corriger le problème !

Je vous présente Jackett ! C’est une application qui permet de faire l’interface entre Sonarr/Couchpotato et les trackers français non répertoriés.

Voici tous les trackers supportés au moment ou j’écris cet article :

La liste est longue !!

MAJ : T411 n’est plus supporté, reportez vous à cet article.

Installation

  • Installez Mono sur votre Synology ( cela a déjà été fait si vous utilisez Sonarr ),
  • Téléchargez Jackett ( prenez la dernière version en zip ),
  • Dézipper le fichier,
  • Copier le dossier « Jackett » dans « homes/admin ».

Si vous suivez la doc officielle de Jackett, ils vous demandent de mettre Jackett dans le répertoire /opt du Synology. Seulement, au reboot, vous perdrez tout.

Mon astuce est de laisser le répertoire « Jackett » dans « homes/admin », en sécurité des reboots. De là, nous allons faire le nécessaire pour le rendre actif.

Configuration

Ouvrez le fichier « Upstart.config » et remplacez la ligne suivante :

Par celle- ci :

Nous allons donc lancer le processus en tant que root. Ce n’est pas très propre, mais comme je n’ouvre pas le service à l’extérieur, je suis tranquille. Par contre, vous pouvez mettre un autre utilisateur. A vous ensuite de gérer les droits correctement.

Si Synology, Mono n’est pas installé à l’endroit mentionné dans le fichier Upstart.config, remplacez donc cette ligne :

Par celle- ci :

Premier lancement

Comme je le disais, nous avons choisi de placer Jackett dans le répertoire personnel de admin. Or, il ne doit pas être là. Voici donc l’astuce :

  • Copier le fichier de configuration Upstart.config dans /etc/init/jackett.conf comme demandé,
  • Faire un lien symbolique vers /opt/Jackett des fichiers téléchargés.

Pour cela :

L’application doit se lancer. Pour cela, rendez vous sur : http://ip_de_votre_synology:9117.

Si cela ne fonctionne pas, regardez les logs dans : /var/log/upstart/jackett.log

Configuration des trackers

Une fois sur l’interface web de Jackett, cliquez sur le gros carré gris pour ajouter un tracker.

Sélectionnez celui dont vous avez besoin en cliquant sur Setup :

jackett - trackerlist

 

Pour T411, vous aurez à renseigner votre identifiant et mot de passe :

jackett - t411

Puis faire Okay. Jackett va vous confirmer l’enregistrement ou vous avertir si vous vous êtes trompé.

Refaites la manipulation pour les autres trackers nécessaires.

 

Informations à conserver

Pour chaque tracker créé, vous verrez l’URL à renseigner dans vos logiciels sous les formes suivantes :

  • http://ip_de_votre_synology:port/torznab/nom_du_tracker pour Sonarr,
  • http://ip_de_votre_synology:port/potato/nom_du_tracker pour CouchPotato,

Pour avoir l’API key de Jackett, elle est en haut à droite de la page et est commun pour tous.

Configuration de CouchPotato

Rendez- vous ensuite dans SETTINGS\Searchers :

  • Activez TorrentPotato avec les paramètres suivants :
    • Host : l’URL du type : http://ip_de_votre_synology:port/potato/nom_du_tracker
    • Pass Key : l’API Key commune à tous de Jackett,
    • Username : ne rien mettre

jackett - CouchPotato

Configuration de Sonarr

Dans SETTINGS\Indexers :

  • Ajouter un indexer de type torznab-custom,
    • Name : ce que vous voulez
    • Enable RSS Sync : Yes
    • Enable Search : Yes ,
    • URL : http://ip_de_votre_synology:port/torznab/nom_du_tracker
    • API Key : l’API Key commune à tous de Jackett.

jackett - sonarr

C’est tout !

Vous pouvez contrôler ensuite depuis CouchPotato et Sonarr que les trackers sont bien intérogés.

Lancement au démarrage de votre Synology

Toujours par rapport au souci de reboot, nous avons appliqué l’astuce qui consiste à déporter les fichiers ailleurs avec des copier/coller ou des liens symboliques.

Maintenant il nous faut trouver un moyen de démarrer Jackett au boot du Synology.

Je vous propose donc ce script à stocker dans /home/admin/startup.sh :

Explications :

Si le fichier /etc/init/jackett.conf n’existe pas : cela signifie que le Synology a rebooté et donc il a perdu le fichier. Il faut donc lancer le service. Alors :

  • Je créé le répertoire /opt
  • Je fais le lien symbolique de Jackett
  • Je copie/colle le fichier jackett.conf
  • Je démarre le service.

Si le fichier existe, alors je ne fais rien -> le test sur la présence du fichier est importante, vous comprendrez en dessous pourquoi.

Lancement par les tâches planifiées de DSM

Dans Panneau de configuration, Planificateur des tâches, créez un script défini par l’utilisateur comme ceci :

jackett - cronjob

jackett - cronjob2

Il est en effet impossible de lancer une tâche au démarrage du Synology. Ce ne sont que des tâches récurrentes. J’ai donc configuré cette tâche pour être lancée toutes les 30 minutes.

D’où l’importance du test sur la présence ou non du fichier de configuration. Cela évite de lancer le processus alors qu’il tourne déjà.

francois

Passionné par les nouvelles technologies depuis ma jeunesse, je continue aujourd'hui par mon métier cette passion. Toujours curieux, je tiens ce blog comme mémo de mes découvertes et profite de cet espace pour vous les faire partager.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Nico dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce tuto, j’ai un souci, l’application ne se lance pas. Voici le log:

    2017-01-15T12:02:54+0100 /proc/self/fd/9: line 2: chdir: command not found

     

  2. Cybervince dit :

    C’est peut-être nouveau, mais il est possible de lancer un script au boot du NAS (DSM 6.1). C’est dans les tâches de type « déclenchées ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *