Déballage et test de Airtame, un équivalent à la ChromeCast

Cela faisait de longs mois que j’étais à la recherche d’un équivalent à la chromecast de Google mais multi OS pour mon travail. A l’époque, j’étais tombé sur le Indiegogo d’Airtame. Il en rencontré un énorme succès ( financé à 793% ) et le voici dans mes mains aujourd’hui !

Je vais donc déballer et tester ce petit engin…

Déballage du produit

Comme tout produit actuellement, l’emballage est soigné, très petit, avec un design sympa, flat-design et tout et tout.

Sur ce point, rien à dire : tout est là, les accessoires aussi, le produit ne fait pas « cheap » dans les mains.

Preuve en images :

Emballage completEmballage soigné, comme je le disais

Emballage ouvert et airtame

Emballage et accessoiresTous les accessoires sont là

Accessoires

Listes des accessoires

Produit et schéma électrique simplifié

Produit sur emballage

Configuration

Pour la configuration, il faut obligatoirement passer par un ordinateur sous Windows, Mac ou Linux, point de smartphone pour l’instant.

Procédure d'installation

Les instructions sont très simples pour que la clé puisse se connecter au wifi de votre maison et ainsi être disponible pour tous les périphériques.

La deuxième possibilité est de vous connecter au Wifi de la clé directement, sans passer par le wifi domestique.

Ce sont les mêmes possibilités que propose la Chromecast.

Une fois l’installation faite, vous avez une présentation des différents modes : « work », « video » ( avec buffering), « presentation » et le « manual ». Ce dernier mode vous permet d’ajuster vous même les critères suivants : « quality », « FPS », « buffer » et « audio on/off », « resolution » et « reliability » ( activer la connexion depuis le wifi/réseau local).

Tests

J’ai testé la clé HDMI uniquement en passant par le réseau wifi domestique, et non le Wifi dédié.

Pret à l'utilisation

Sous Windows 7:

  • L’écran coupé sur la télé, le format 16/9 depuis un 16/10 n’est pas ajusté,
  • Une latence énorme sur tous les modes, normalement optimisés en fonction de l’usage que vous allez en faire,
  • Le son est bien géré mais latence énorme, notamment quand vous changez le volume.
Je n’ai pas réussi à me connecter au réseau wifi dédié sur windows pour ainsi tester si la latence était corrigée. Je n’ai donc pas essayé sur les autres périphériques.

 

Sous Android Lollipop du OnePlus One :

  • Latence, encore et toujours…
  • Uniquement possible de montrer des docs du téléphone,
  • Pas de mirroring de votre écran ou d’extension,
  • Sous Lollipop, dans l’option « caster l’ecran », airtame n’est pas détecté. Donc obligation de passer par leur application.

 

Sous iPad Air :

Tout comme pour Android, il faut subir les latences, le non mirroring, la non compatibilité avec Airplay et donc subir leur application qui limite l’usage….

 

Mises à jour automatiques

Sachez que l’équipe fait régulièrement des mises à jour. Cependant, lorsqu’elles vous tombent dessus, vous ne pouvez pas y échapper…

Je me suis retrouvé 30 minutes à attendre en ayant une connexion de 18 mbits !

C’est agréable de se retrouver bloqué alors que vous avez besoin de diffuser un contenu sur votre télé !

 

Comme je le mentionnais plus haut, il n’y a pas d’extension d’écran pour l’instant, cela va arriver avec d’autres options, vivement !

 

Aucune gestion des prises en main

Lorsque vous êtes connecté à Airtame et que quelqu’un d’autre souhaite diffuser, vous devez libérer le canal. C’est tout à fait normal. Cependant, il pourrait y avoir une notification sur l’écran pour prévenir. Il faut donc le savoir et forcer la déconnexion.

 

Conclusion

Le prix est déjà bloquant : 267€ pour pouvoir diffuser du contenu sur une télé…
Pour mon usage en entreprise, cela me parait compliqué : le mot de passe pour diffuser sur Airtame est gardé en memoire, vous pouvez vous reconnectez quand vous voulez. Il n’ y a pas la fonction pour activer un mot de passe aléatoire.
Il faut l’application Airtame pour l’utiliser et pas de cast possible depuis android avec Miracast ou sur iOS avec Airplay.
De plus, nous restons sur une connectique grand public, sans réel SAV. Je doute qu’en entreprise cela soit recommandé. Peut être un VRP ou dans une salle de réunion hightech…
Devant ces premières critiques, est ce un produit pour le grand public ? Cela reste cher, nécessite une application dédié, il y a de la latence  etc…
De plus, la différence de prix est énorme entre le Chromecast et Airtame. Chaque OS proposent leur solution de diffusion sans fil ( Miracast ou Airplay ) et cela fonctionne relativement/plutôt bien.
Airtame était, pour moi, plus tourné vers le secteur de l’entreprise, mais à l’heure actuelle, les fonctions proposées sont plutôt basiques et orientées vers le grand public. Mais ce grand public se tournera plutôt sur moins cher et plus facile.

 

Concurrents

Quid des concurrents alors ?

Pour le grand public, il y a : Airplay, Chromecast.

Pour les geeks, il y a : ezcast, Netgear PTV3000, airplay sur Kodi ou raspberry pi.

Pour l’entreprise, il y a : wepresent 1000/1500/2000, Barco ClickShare, mediascape de SteelCase, ChristieDigital ou l’équipementier Extron ShareLink.

 

Personnellement, de tous les produits cités pour l’entreprise, je reste sur le wepresent ou le système Barco ClickShare.

francois

Passionné par les nouvelles technologies depuis ma jeunesse, je continue aujourd'hui par mon métier cette passion. Toujours curieux, je tiens ce blog comme mémo de mes découvertes et profite de cet espace pour vous les faire partager.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. M. Dupont dit :

    Bonjour,

    Avez-vous déjà eu l’occasion de tester les produits « EZshare » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *