Partimage – local

Aujourd’hui, nous allons voir comment sauvegarder et restaurer facilement son systéme (Linux, Microsoft Windows), avec un logiciel gratuit et libre: __Partimage__ . __Le site officiel nous donne une définition du logiciel:__ {{Partition Image est un utilitaire Linux/UNIX permettant la sauvegarde de différents types de partitions dans un fichier image}} Wowowow, je vous vois déja hurler de peur, à l’écoute de mots savants comme linux et partition.Je vous rassure, rien de tout cela. Ce tuto a pour but de vous permettre de sauver votre systéme (windows ou linux ou données) sans encombre, et de manière relaxante, avec un outils léger, libre et surtout totalement GRATUIT ! Je vous conseille de lire entiérement ce guide avant de vous lancer 🙂 Imprimez-le, si le besoin s’en fait ressentir 🙂 __Prérequis__ Passons maintenant aux choses sérieuses. Je vais ici vous indiquer la méthode pour sauvegarder votre systéme. ++Première chose:++ vous devez disposer d’un live-cd de linux. Un live cd est un cd de linux qui, une fois lancé, permet d’utiliser linux SANS RIEN INSTALLER ! Donc, pas de risque de perte de données avec votre systéme déja installé (par exemple: Windows) Vous pouvez utiliser le CD nommé : [System Rescue CD|http://www.sysresccd.org/|fr]. ou tout autre live CD linux tel que : knoopix, ubuntu etc… Avant de graver l’image, assurez- vous d’avoir le même MD5 ( cf la page de system rescue download ). Gravez l’image.iso avec votre logiciel préféré, en activant l’option « graver une image ». Vous devez disposer d’une partition FAT32 pour pouvoir stocker le fichier de sauvegarde, par exemple : 2e partition sur lemême disque, un disque dur supplémentaire, un disque externe USB… Si vous n’avez que du NTFS, lisez ce tutorial pour savoir comment régler ce probléme : [http://www.sysresccd.org/Sysresccd-manual-fr_Monter_des_partitions_NTFS_de_Windows_avec_un_acc%C3%A8s_Lecture_Ecriture|http://www.sysresccd.org/Sysresccd-manual-fr_Monter_des_partitions_NTFS_de_Windows_avec_un_acc%C3%A8s_Lecture_Ecriture|fr] Redémarrez votre ordinateur en ayant pris soin d’insérer le CD fraichement gravé dans le lecteur. Je le répéte: rien n’est installé sur le systéme, malgré les informations austères indiquées à l’écran, et sans doute incompréhensibles 😉 Pour information, le CD met les données sont chargées dans la mémoire vive de votre ordinateur ( RAM ) et non en mémoire morte ( Disque dur) ). Après quelque temps d’attente, vous arrivez sur le bash ( le « dos » de linux ). __Montage de la partition destination__ Comme je vous l’avais dit, vous avez besoin d’un espace où stocker le fichier créé par partimage. Pour cela, vous devez monter ce périphérique : @@mkdir /mnt/save@@ : créer un répertoire nommé « save » dans le chemin /mnt. @@mount /dev/sdb /mnt/save@@ : monte la partition nomméée « /dev/sdb » dans /mnt/save. __Création de l’image du disque__ Lancer partimage via la commande suivant, dans le Terminal: @@partimage@@ Le logiciel se lance (s’il vous demande de créer un inode, acceptez. Cette demande peut survenir plus d’une fois). Ne vous y trompez pas! Malgré l’interface assez moche, le logiciel dispose de toutes les fonctions nécessaires 🙂 Bon, pour naviguer, utilisez la touche @@tab@@, pour passer d’un menu à l’autre et la touche @@espace@@ pour sélectionner une option. Premièrement, choisissez la partition a sauver. Cela peut être votre partition windows, votre /home, votre partition Linux, ou votre disque entier ! Ensuite, choisissez un nom pour l’image à créer. Ce nom doit aussi comporter le chemin vers le fichier. ++Par exemple:++ @@/mnt/hda2@@ Les partitions sont généralement dans le dossier mnt. Par exemple, chez moi, ma partition de données est : @@/mnt/hda7@@. En bref: hdx : disque IDE et sdx : disque sata Veillez à choisir un nom facile à retaper, car lors d’une restauration, vous serez amené à retaper ce nom ! ++exemple:++ @@/mnt/usbdisk/sauvegarde_windows@@ Sachez aussi que le fichier de sauvegarde prend environ la moitié de l’espace occupé sur votre partition à sauver. Ainsi, si vous avez un disque de 10Go, occupé par 6Go, l’image de sauvegarde ne prendra que +/- 3Go. (Prévoyez donc un espace de stockage en conséquence) Ensuite, sélectionnez @@Faire une image de la partition@@. Ne selectionnez pas @@connexion au serveur@@. Appuyez sur @@F5@@. Sur cet écran, sélectionnez la compression Gzip, qui est selon moi le meilleur rapport qualité/prix 🙂 Dans les options, sélectionnez la première: @@vérifier la partition avant la sauvegarde@@ et la seconde: @@Entrer une description@@. Dans @@Mode de segmentation@@, choisissez la première option: @@segmentation automatique@@: cela créera un gros fichier, plutôt que plusieurs petits. Appuyez sur @@F5@@ Si vous avez choisi de sauvegarder une partition formatée en NTFS (ce qui est très souvent le cas si vous sauvez une installation de Microsoft Windows XP), le logiciel va vous avertir que cela comporte un risque et que c’est toujours au stade expérimental. Vous pouvez passer outre cet avertissement. Sachez que je n’ai jamais eu le moindre probléme! Ceci dit, il est toujours bon de faire une sauvegarde séparée de ses documents importants ! A bon entendeur! Voila, laissez travailler le logiciel. Cela peut prendre jusqu’à 20 minutes, en fonction de la taille de la partition et du média sur lequel vous sauvez 🙂 Et voila, vous avez maintenant un beau gros fichier de votre installation/partition/systéme windows 🙂 Rangez ce fichier soigneusement, il vous sera bientôt utile, quand vous déciderez de réinstaller 🙂 Restauration à partir de l’image ainsi créée. __Restauration d’une partition__ Pour réinstaller son systéme ainsi sauvé, refaites toutes les étapes jusqu’au lancement de partimage par : @@sudo partimage@@ Ensuite, dans cette interface d’accueil, il suffit de choisir la partition à restaurer et l’option @@restaurer à partir d’une image@@. Appuyez sur @@F5@@ et voila 🙂 Notez qu’il faut noter le nom exact du fichier image, avec son extension *.000. ++Exemple :++ @@/mnt/usbdisk/backup/sauvegarde_windows.OOO@@ La durée de cette opération est sensiblement inférieure. Sachez que toute restauration fait en sorte de vous remettre tous vos paramêtres, préférences, agencement de fichiers etc ! Demême: si vous aviez sauver un Windows, la base de registre est sauvée avec ! __Conclusion__ Voila, vous venez de sauver/restaurer une partition/disque/installation ! Tous vos paramêtres sont restaurés, tout est tout beau, tout est tout propre 🙂 Cela a duré en tout et pour tout (téléchargement et chargement du live-cd) 2h ! De plus, maintenant, à chaque réinstall, cela ne prend plus que 30 minutes 🙂 Le tout avec un outil gratuit, libre, facile et performant ! Que demander de plus? 🙂 Article provenant de : [http://www.pastanque.be/splitsch/technologies/79/sauvegarder-votre-systeme-gratuitement-via-partimage.html|http://www.pastanque.be/splitsch/technologies/79/sauvegarder-votre-systeme-gratuitement-via-partimage.html|fr]

francois

Passionné par les nouvelles technologies depuis ma jeunesse, je continue aujourd'hui par mon métier cette passion. Toujours curieux, je tiens ce blog comme mémo de mes découvertes et profite de cet espace pour vous les faire partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *